RADIO(S)

Alerte info
MATCH-COMORES-TOGO : Invaincus après 4 journées, avec 8 points à leur compteur, les hommes d’Amir Abdou sont à 90 minutes d'une première qualification historique des Comores pour une Coupe d’Afrique des Nations. Les coéquipiers d'El Fardou Ben Nabouhane et Ali Ahamada n’ont qu’une idée en tête : Confirmer leur place de leader du groupe G, en validant le ticket à Moroni lors de la réception des epirviers togolais, avant d’aller défier Mohamed Salah et les pharaons en terre égyptienne. 5 ème et 6 ème journées des éliminatoires pour la CAN-Cameroun 2021, - COMORES TOGO, le 25/03 au Stade Omnisports de Maluzini, - EGYPTE COMORES, le 28/03 au Caire, À suivre en direct et en exclusivité sur RCM13. Tous ensembles derrières les Coelacanthes. Une nouvelle page est entrain de s’écrire dans les annales du football comorien ! Soyons tous acteurs ! RCM13 : sur la Bande FM Régions,Hambou,bambao sud ,Bambao ya mboini et moheli- Ecoutez nous sur le 107.50 Mhz.sur la Bande FM Moroni,Bambao,Itsandra,Mboundé et Mitsamihouli- Ecoutez nous sur le 88.00 Mhz.Ecoutez nous Par satellite dans l’océan indien sur Parabole Réunion sur le canal 355.


Franceinfo
Cette décision intervient quatre jours après les annonces inattendues de Donald Trump sur l'instauration de droits de douane additionnels sur les importations chinoises.

Le bras de fer commercial s'intensifie entre la Chine et les Etats-Unis. Les entreprises chinoises ont cessé d'acheter des produits agricoles américains, a annoncé lundi 5 août l'agence officielle Chine nouvelle. Cette décision fait suite à la menace de Donald Trumpd'imposer des droits de douane supplémentaires à la quasi-totalité des importations chinoises à compter du 1er septembre.

La Chine "n'écarte pas temporairement la possibilité d'imposer des droits de douane supplémentaires sur les produits agricoles américains pour les transactions conclues après le 3 août, et les compagnies chinoises concernées ont cessé d'acheter des produits agricoles américains", a rapporté Chine nouvelle, citant le ministre du Commerce et la Commission nationale du développement et des réformes.

Instabilités sur les marchés

La valeur des produits agricoles américains susceptibles d'être la cible de nouveaux droits de douane n'est pas précisée par Pékin. La Chine est, entre autres, le premier acheteur mondial de soja, principal produit agricole américain à l'exportation.

Pékin estime que la décision de Donald Trump de taxer, à partir de septembre, 300 milliards de dollars de produits chinois constitue une "sérieuse entorse" au consensus trouvé entre le président américain et son homologue chinois Xi Jinping lors de leur rencontre lors du sommet du G20 le 29 juin à Osaka. Les deux dirigeants avaient alors convenu de relancer les négociations pour régler le différend commercial entre Pékin et Washington. Ce conflit dure depuis plusieurs mois et provoque des turbulences sur les marchés.


Partager