Votre dédicace a bien été enregistrée
Envoyer une dédicace

Le sélectionneur Amir Abdou rempile son contrat

Equipe nationale de football

Partager :


Le sélectionneur Amir Abdou rempile son contrat

image article une
L’annonce de cet événement qui était attendu par l’ensemble du monde du football comorien a été faite, hier au cours d’une rencontre entre le président de la fédération, le concerné et la presse en présence du manager Europe de la Ffc, Ben Amir Saadi. Désormais, les yeux sont tournés vers la rencontre entre les Cœlacanthes et les Lions indomptables dans le cadre des éliminatoires de la Can 2019. L’équipe nationale pourrait disputer deux matchs amicaux “en octobre et novembre histoire de mettre les joueurs en compétition”, a annoncé le président de la fédération.

 

La signature du contrat du sélectionneur des Cœlacanthes, Amiredine Abdou, est, désormais, chose faite. Il est, officiellement, l’entraineur de la sélection comorienne sénior de football. La décision a été entérinée hier au cours d’une rencontre entre le président de la Fédération de football des Comores, le concerné et la presse. Par cet acte solennel, l’homme fort des Cœlacanthes a pris ses fonctions, cela, en présence du manager Europe de la Ffc, Ben Amir Saadi.

Amiredine Abdou l’a personnellement confirmé : “l’aspect salarial a été acquis depuis un moment. Mais il y avait l’aspect administratif qu’on devait finaliser. C’est fait et là, nous pouvons parler de la signature de mon contrat. Mon contrat tiendra jusqu’à fin novembre 2018, disons pendant la période des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations 2019».

Aussitôt après sa rencontre avec la presse, le patron des Cœlacanthes a pris le chemin de l’Aéroport international prince Saïd Ibrahim. «Je rentre en France. Le président Tourqui Salim voulait que j’annonce officiellement la signature de mon contrat. Maintenant, je me mets au travail pour la préparation de notre prochain match de mars contre le Cameroun», dit-il.

Au «cœur des Cœlacanthes»

Pour sa part, le président de la fédération a avancé la possibilité de deux matchs amicaux des Cœlacanthes avant la fin de l’année.

 

 

Nous avons eu deux accords de principes pour octobre et novembre. Nous en profiterons pour mettre les joueurs en compétition.

 

Les détails sur la date et le pays qu’on organisera ces rencontres seront plus tard communiqués à la presse. 
Le manager Europe de la Ffc, Ben Amir Saadi, a loué les efforts de la fédération. Selon lui, la maison mère du ballon rond comorien fait de son mieux pour garder les Cœlacanthes en forme.

Toutefois, il estime inconcevable de manquer la date Fifa des matchs amicaux de septembre. “Depuis trois ans, les Cœlacanthes sont actifs. Malgré la course contre-la-montre et le manque des moyens, nous devons étudier de nouveau si, on peut jouer en septembre», a-t-il proposé à son instance.

Pour l’heure, plusieurs formations du continent dont la Mauritanie, le Togo et le Mali sont en pourparlers avec la Ffc en vue de probables matchs amicaux. Le président de la Ffc, Tourqui Salim, a rappelé sa rencontre annulée avec le ministre des sports.

Les deux hommes devaient se rencontrer mercredi à la Maison de l’Emploi pour une réunion de travail. Le but selon Tourqui Salim a été «d’aller plancher sur la préparation des matchs des Cœlacanthes, revoir le fonctionnement budgétaire de la Ffc. La réunion devait avoir lieu en présence des responsables du staff technique des Cœlacanthes, Amiredine Abdou et Ben Amir Saadi»

Elie-Dine Djouma, le 25 - 08 - 2017


Partager :




Sécurité du formulaire calcul : 1 + 4 =



Rechercher un article




Vidéo à la une
Actualités
Site radio créé avec Vestaradio. Vestaradio propose de créer une webradio facilement